top of page
Search
  • TALKEncounters

Pandémie d'inactivité : la plus grande crise sanitaire de l'histoire

Updated: Jul 22, 2022

Québec le 22 juillet 2022, Avant la crise de COVID, nous étions déjà confrontés à une pandémie mondiale qui tuait des millions de personnes chaque année et laissait des millions d'autres avec des problèmes de santé à vie et une dépendance aux médicaments. Cette affliction en constante augmentation est la pandémie d'inactivité.


Au cours des deux dernières années de COVID, nous avons atteint des niveaux d'inactivité qui coûteront à notre économie des milliards de dollars en perte de productivité et en soins de santé pour les décennies à venir. En fait, l'inactivité physique fait partie des responsables qui ont amplifié la crise de COVID. Les personnes souffrant d'obésité, de diabète, d'hypertension artérielle, de cancer et d'autres maladies évitables dues à l'inactivité physique étaient les plus touchées par les décès et les hospitalisations liés à la COVID.


Et les chiffres? Ils augmentent chaque année dans le monde entier. Certains de ces faits et chiffres ont inspiré le film international "Inactivity Pandemic", un titre qui souligne une catastrophe en cours, et dont le tournage a débuté juste avant la pandémie de COVID.


Le film présente des solutions proposées par des experts internationaux, qui peuvent inverser cette crise et faire économiser des milliards de dollars aux contribuables. "Nous avons filmé des experts du monde entier qui ont quantifié des solutions qui fonctionnent, et surtout qui sont peu coûteuses. Mais nous aurons besoin de la volonté des dirigeants politiques pour que le système d’éducation s’adapte".


Karl André Talbot, cinéaste gagnant de plusieurs prix Internationaux, produit et réalise actuellement ce documentaire qui illustre les problèmes croissants causés par l'inactivité physique dans la société moderne. L'un de ces problèmes est le coût des soins de santé et de la productivité dans le monde entier, qui s'élève à plusieurs milliards de dollars, ainsi que la crise de santé mentale qui y est associée.


Si la situation ne change pas, plus de 80 % de la population nord américaine sera obèse d'ici 2050. Les impacts sociaux, économiques et de sécurité nationale en Amérique du Nord seront insurmontables. Le fardeau financier que représentent les dépenses de santé, les médicaments, l'augmentationdes maladies, l'absentéisme et la faible productivité au travail, sont des problèmes qui pourraient potentiellement dévaster l'économie, encore plus dans un système de santé public déjà surchargé comme celui du Québec. "Les experts que nous avons filmés évaluent que le système de santé québécois s'effondrera d'ici 2040 si rien n'est fait immédiatement dans le cadre d'une véritable prévention proactive urgente".


Le Québec est devenu l'une des provinces ayant les restrictions les plus strictes au monde en matière de COVID, même si la science a clairement démontré que l'activité physique était l'une des solutions les plus efficaces pour lutter contre l'hospitalisation due au COVID.


Les centres de mise en santé, gyms et autres ont été fermés et vilipendés, au lieu de mettre en place des politiques de santé avec l'intégration de tests COVID quotidiens pour garder la population en bonne santé. La science montre que l'activité physique est l'une des meilleures armes contre le COVID mais aussi contre la plupart des maladies. « J'ai même écrit une lettre publique adressée à tous les dirigeants politiques qui a été publiée dans un journal national. Un seul parti a répondu. Le fait qu'un seul parti politique ait répondu à la lettre montre que les gouvernements ne sont pas conscients d'une crise qui annihilera notre système de santé public dès 2040 si rien n'est fait."


"Investir dans des programmes d'activité physique pour toutes les écoles exige des efforts soutenus et bien chorégraphiés de la part de nombreux partenaires, tant publics que privés", déclare Jim Baugh, fondateur de PHIT America, l’un des experts que l’on retrouve dans le film. C'est la seule véritable mesure de santé sociale qui permet d'économiser des milliards de dollars en soins de santé publics. Aux États-Unis, 1% du budget militaire américain suffirait à financer toutes les écoles américaines pour contrer et même inverser le problème. Pourtant, moinsde 50 % des écoles américaines reçoivent une aide pour favoriser l'activité physique chez les jeunes.


Le documentaire devait initialement sortir en 2020, mais le tournage des interviews a été annulé à cause du COVID. "Nous avions perdu la plupart de nos financements et de nos partenaires en 2020 à cause du COVID. Nous avons failli ne jamais pouvoir terminer le film pendant la pandémie. Heureusement, à travers cette crise, des partenaires étonnants se sont levés et ont décidé de se joindre à nous pour ce qu'ils pensent être le changement le plus important pour l'avenir de notre santé. L’organisation et partenaire clé de notre production, PHIT America, aux côtés de Humania Assurance, SOS Hydration, Umé Table Japonaise, Vigil Security, Nuwa Skincare et GoGetfit. Tous ces leaders ont vu l'opportunité d'apporter un changement pour un monde meilleur. Grâce à ces partenaires et commanditaires, nous avons pu terminer l'intégralité du tournage en mai 2022. La sortie du film est prévue pour l'automne 2022.




-30-


Source :

Nathalie Emond

81 views0 comments

댓글


bottom of page